Une navette sans chauffeur à La Défense cet été

Le Stif va expérimenter une navette autonome sur l'esplanade de La Défense à partir de juin 2017.

Le Stif va expérimenter une navette autonome sur l'esplanade de La Défense à partir de juin 2017.

C'est la prochaine expérimentation du Stif. Après avoir testé une navette autonome (en photo) ces dernières semaines sur le pont Charles de Gaulle, dans le 12e arrondissement de Paris, le Syndicat des transports d'Île-de-France va expérimenter à partir de juin 2017 une navette autonome sur l'esplanade de La Défense. Deux parcours sont actuellement envisagés : l’un pendant la semaine desservant les quartiers Valmy et Faubourg de l’Arche depuis la Grande Arche de La Défense et le second parcourant l’Esplanade de La Défense les week-ends et jours fériés. L'essai se poursuivra jusqu'à la fin de l'année.

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et du Stif, s'est félicitée de « la concrétisation de cette démarche innovante afin de préparer l’avenir de la mobilité en Ile-de-France » et a précisé que ces véhicules testeront « une demande de transport non satisfaite aujourd’hui, à savoir les premiers et derniers kilomètres des trajets quotidiens des usagers des transports du quartier d’affaires de La Défense ».

L'opérateur choisi est Keolis, associé au constructeur Navya, start-up française de conception de véhicules autonomes. D'autres expérimentations du genre seraient à prévoir dans la région au cours des prochains mois.

 

B. B.