Une question à… Ève Chaurand, présidente de la Chambre de commerce franco-américaine de San Francisco

La responsable de la FACCSF attend plus de détails sur les politiques qui seront mises en place par le nouveau président américain.
Eve Chaurand

© Consulat général de France de San Francisco

La responsable de la FACCSF attend plus de détails sur les politiques qui seront mises en place par le nouveau président américain.

Décideurs. Pensez-vous que l'élection de Donald Trump puisse remettre en cause la présence d'entrepreneurs français aux États-Unis ? Quelle analyse faites-vous de son programme économique ?

Ève Chaurand. La Chambre de commerce franco-américaine est une association à but non lucratif, non politique et non partisane. Comme toujours, nous suivons avec attention les sujets économiques qui pourraient avoir un impact direct sur nos membres et notre communauté, et notamment la négociation de partenariats commerciaux avec l'Europe, la politique énergétique, et la réforme de l'immigration. Il est trop tôt pour tirer des conclusions, nous attendons plus de détails sur les politiques qui seront mises en place.

 

Propos recueillis par Mathieu Marcinkiewicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !