Renaud Laplanche : exit Lending Club, bonjour Upgrade

L’entrepreneur français se relance aux États-Unis avec la création d’Upgrade, une start-up également présente dans les prêts aux particuliers. Elle vient de lever 60 millions de dollars !

L’entrepreneur français se relance aux États-Unis avec la création d’Upgrade, une start-up également présente dans les prêts aux particuliers. Elle vient de lever 60 millions de dollars !

N’est pas Renaud Laplanche qui veut ! Débarqué en mai 2016 de Lending Club, la plate-forme de prêts aux particuliers, le serial entrepreneur n’a pas tardé à refaire surface grâce au lancement d’une nouvelle fintech : Upgrade. Celle-ci vient d’ailleurs de boucler un tour de table de 60 millions de dollars en Série A, un montant qui n’avait encore jamais été atteint à ce stade pour ce genre de business. Elle est d’ores et déjà valorisée 120 millions de dollars. L’activité demeure très proche de ce que propose Lending Club. Favoriser le crédit à la consommation en offrant aux particuliers les outils leur permettant de se prêter de l’argent en toute sécurité. Néanmoins, Renaud Laplanche a pris note de l’évolution du marché et a souhaité ajouté plusieurs améliorations significatives au service. Il n’est plus question de crowdfunding au sens strict puisque seuls les investisseurs institutionnels sont autorisés à investir sur Upgrade. De même, à la manière du concurrent Credit Karma, la plate-forme a mis en place un outil de credit monitoring, la solution idoine pour améliorer le credit score des emprunteurs et les ramener dans l’univers du crédit. Aujourd’hui, environ 80 % des candidats online se voient refuser cette aide financière.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !